Un 4 juillet haut en couleurs à Los Angeles ... enjoy !

Los Angeles by  Chacha aventurière © Epinglé moi ç

Nous voilà à Los Angeles pour la seconde fois dans notre vie de voyageur. La 1ére fois c'était en 2014, nous avions trouvé un hôtel à Santa Monica, et sur les conseils de Jolybrother nous y étions restés pour le 4 juillet. Nous avions bien entendu joué les parfaits touristes en allant voir Hollywood Sign, Hollywood Boulevard et Beverly Hills. Mais surtout, nous avions trouvé le paradis sur terre : The Citadel. Le lieu idéal pour dépenser nos dollars à une époque où celui-ci nous était très favorable (1$ = 0,78€). Nous avions alors 3 paires de Vans pour le prix d'une à Lille. Si nous nous étions éclatés à faire du shopping, nous avions été déçus par les festivités du 4 juillet. Rien, nada, nothing, pas de feu d'artifice en raison du trop grand risque d'incendie, pas de parades, rien de rien. Le surlendemain, nous étions donc rentrés en France, les valises pleines à craquer, mais déçu par si peu d'enthousiasme pour la fête nationale américaine par les habitants de Los Angeles.

Cette fois-ci, j'étais bien décidée à avoir mon feu d'artifice. D'où, la recherche d'un hôtel du côté d'Anaheim. Si Mickey faisait un feu d'artifice chaque soir, il devait bien y en avoir un le soir du 4 juillet. Je n'avais pas lésiné sur ce programme de ces 2 jours à Los Angeles :  des loisirs, de la découverte, du shopping et des super souvenirs, en détail cela donne  :
jour 1 découverte des lieux à faire absolument en mode Instagram avec des ado2.0
jour 2 ⇝ shopping, shopping, pizza, glace, shopping, feu d'artifice  (vue comme çà ce n'est pas trop marrant si vous n'êtes pas accro aux boutiques, mais rester vous verrez la suite vaut son pesant d'or)


  Los Angeles en mode surprise


En ce jour 1, je n'avais pas trop de choix. Il me fallait satisfaire la curiosité de poussin, pour qui c'était le 1er contact avec la cité des anges,  mais aussi surprendre Lolipopo et Heito avec un lieu qui leur était inconnu (et si possible loin des touristes 😉). Avec une superficie de 1 302 Km2, j'allais bien pouvoir trouver quelque chose d'inattendu à Los Angeles. C'est finalement sur Facebook, pendant mes préparatifs que j'ai vue passer l'info. Rapidement noté dans mon carnet de voyage, secrètement tapoté sur le GPS, et nous voilà en ce 3 juillet en route vers une destination surprise.

Notre GPS un peu taquin, il nous fait faire mille et un détours pour éviter la circulation dense. C'est ainsi que nous avons découvert qu'à Los Angeles, il y a des puits de forage de pétrole entre 2 quartiers résidentiels, un quartier avec d'immenses tours toutes en verre, des attentes interminables aux carrefours. Plus nous approchions de notre but, plus je m'inquiétais un peu car j'avais dû mal à imaginer ma surprise au milieu de tout çà.

Concentré sur la voix de Madame GPS, je conduisais machinalement, un virage à droite, puis encore à droite, un stop au milieu de nul part, quand soudain j'ai entendu Lolipopo criait : "Maman c'est trop cool !"

Los Angeles by  Chacha aventurière ©
Vous l'avez reconnu ?

Ouiii, c'est lui ! Le manoir des soeurs Hallywell de la série Charmed. Alors que tout le monde le cherche du côté de San Francisco, comme le laisse croire les scénaristes, celui-ci est en réalité à Los Angeles dans une toute petite rue, bien paisible et pleine de charme.


Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Alors que le soleil commencait à nous brûler la peau, nous sommes partis à la découverte de cette rue aux maisons en bois. Une balade bucolique et intéressante qui nous a montré un autre visage de Los Angeles. Ici les pelouses sont coupées au millimètre près, les oiseaux gazouillent, les fleurs multicolores apportent une touche so cute, et les arbres sont majestueux avec leurs immenses branches. 


Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©
Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Scoop N°2 : c'est aussi dans cette rue qu'a été tournée une partie du clip de Michael Jackson Thriller.

En 2014, nous avions débuté la découverte de Los Angeles par Hollywood Boulevard, et nous n'avions pas trop accroché. Le fait de débuter notre nouvelle exploration de Los Angeles par cette  rue m'a ouvert tous mes chacras, et m'a permis de poser un autre regard sur cette mégapole.


Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Un dernier regard au 1329 Caroll Avenue, et nous sommes partis vers Los Angeles Downtown en mode "touristes sandalettes et appareils photo en bandoulière". C'est taquin ce que je dis là, mais j'aime aller là ou il n'y a pas foule. Et là, nous allions voir ce que tout le monde cours voir à Los Angeles. Mais voilà, on voyage en tribu, il faut savoir faire plaisir à tout le monde.

Nous avons donc pris la direction de Beverly Hills, Hollywood Boulevard et Hollywood Sign. Un circuit sans logique aucune, des kilomètres parcourus dans un sens puis dans l'autre qui nous ont permis une nouvelle fois de découvrir les différents visages de cette ville incroyable. Parfois belle, parfois envoutante mais aussi inquiétante. (sérieux certains quartiers sont comment dire...déroutant)


⟴ Los Angeles en mode carte postale


La chance est avec nous. Nous trouvons systématiquement (et rapidement) de la place pour nous garer. 1er stop Beverly Hills. Alors que mes ado2.0 s'instagram devant les signes mondialement connus. Moi, je m'intéresse une nouvelle fois aux maisons cachées derrière les haies parfaitement taillées, et aux rues environnantes avec leurs palmiers immenses.


Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©
Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Nous zappons royalement Rodéo Drive, enfin nous parcourons l'avenue vite fait, bien fait en voiture sans qu'elle nous soutire la moindre émotion. Direction Hollywood Sign pour le second stop. Griffith Parc me titille, une nouvelle fois les maisons sont belles, les jardins parfaitement parfaits, la carte postale idéale. Bien sûr à l'arrivée à l'observatoire Griffith, il y a foule,  nos ados foncent pour la photo souvenir devant Hollywood Sign. Heito et moi les attendons sagement. Notre visite n'aura pas durée plus de 20 minutes.


Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

En route pour le 3éme stop, et non le moindre : Hollywood Boulevard. Entre Griffith Parck et Hollywood Boulevard, le côté paillette s'affiche à chaque coin de rues. D'immenses affiches annoncent la sortie des prochains films, nous croisons des grosses berlines aux vitres fumées, nous croisons aussi des homeless poussant leur caddy, de quoi nous faire réfléchir à voix haute sur la vie aux States et à son fameux rêve américain.


Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

En 2014, nous étions garés au bout du monde et lorsque nous étions arrivés à hauteur des étoiles des stars connues de notre génération nous étions épuisés. Cette année, pas question de refaire la même bêtise, et là encore la chance est avec nous.  En moins de 5mns, nous sommes au coeur de Hollywood Boulevard.


Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Il y a énormément de monde, nous parcourrons le Walk of Fame à la recherche de nos stars préférées. Je sautille de joie devant Grauman's Chinese Theater, devant El' Capitan j'affiche un smile XXL. Cela serait malhonnête de ma part de faire la fille blasée, et de dire que c'est surfait et nul comme lieu. Non, j'en  nous en avons profité autant que mes 2 ados.


Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Los Angeles by  Chacha aventurière ©
Los Angeles by  Chacha aventurière © 

C'était sympa, voilà encore une chose de cochée dans ma liste des lieux que je veux absolument voir à travers le monde. Seul bémol à cette visite qui me reste un peu sur l'estomac, c'est l'accrochage que nous avons eu avec un jeune qui distribué son CD pour sa promo. De loin, j'ai vu qu'il insistait lourdement pour donner son CD à Lolipopo et Poussin. Lolipopo le sait, elle ne doit jamais rien accepter d'une personne qu'elle ne connait pas. La malheureuse faisait semblant de ne pas comprendre, et tenter de poursuivre sa route. La mère poule que je suis sais mise à l'appeler, de manière à faire comprendre au jeune qu'elle n'était pas seule, et qu'il devait cesser de l'importuner. C'est alors que celui-ci m'a interpellé sur la tenue de Lolipopo. Comment moi sa mère je pouvais la laisser se promener dans la rue en short. Bref, un grand moment de stress. Le jeune ne me lâchait plus, le ton montait. Surtout le sien, moi je continuais à avancer, je ne voulais pas rentrer dans son jeu. En fin de compte, il a suffit que Heito lance un regard noir au jeune homme, pour que celui-ci cesse de m'embêter. Ce genre de situation me chamboule, et me met mal à l'aise. Nous avons poursuivi machinalement notre route vers la voiture, le temps de rependre nos esprits.

A l'unanimité, nous avons opté ensuite pour une fin de journée cool à l'hôtel. Nos ado2.0 ont fini au bord de la piscine, quand à Heito et moi, nous sommes allés faire les courses au Target le plus proche pour nous préparer un vrai repas dans notre super cuisine américaine de l'Hyatt House .


Los Angeles by  Chacha aventurière ©

⟴ Indépendance Day in LA


Los Angeles by  Chacha aventurière © 
Los Angeles by  Chacha aventurière ©

Après un bon petit déj, nous avons chaussé nos tongs, sorti notre plus beau short et sommes partis par comme des milliers d'Américains en ce 4 juillet, dépenser nos dollars.

Direction : The Citadel.

Après avoir défini clairement les règles de cette journée de shopping, il n'aura fallu que 30 minutes pour passer au plan B : parents et ado vivraient cette journée chacun de leur côté. Certes, il y avait des points de rendez-vous pour se partager les bons plans (recharger en cash le porte monnaie des ado2.0 par la même occasion), ce plan B fût l'une des meilleures décisions prise cette journée là.

A midi, nous nous sommes retrouvés autour d'une pizza, et à 14H chez Frozen Yogurt,  pour le goûter nous étions tous ensemble chez Coach où j'ai craqué sur un super sac à mains (mon péché mignon, et comment résister à ces remises qui vous filent le tourni).


Los Angeles by  Chacha aventurière © 

Après cette journée marathon, nos ados n'avaient qu'une envie : rentrer. Le temps de faire la route, ils étaient de nouveaux en pleine forme. Arrivés à l'hôtel, ils nous ont lâchement abandonné pour foncer au McDO le plus proche pour récupérer le plein de protéines et de glucides avant que nous allions voir le feu d'artifice. Rendez-vous était donc pris pour 20H30 sur le parking du Mc, ce qui nous laissait 30 minutes pour foncer jusqu'au stade d'Anaheim.  Dans le meilleur des mondes, cela aurait dû se passer ainsi, sauf que rien se passe jamais vraiment comme prévu. 
Alors que nos ados sont sagement attablés devant un McFleury , je m'aperçois au moment de quitter l'hôtel que je n'ai aucune idée de où se trouve ce McDO. Certes nous l'avions croisé en pleine journée, il n'est pas très loin (du moins lorsque nous avions fait le chemin en voiture)  mais là il commence à faire nuit, et curieusement je n'avais plus aucune notion de la direction à prendre. Les distances n'étaient pas les mêmes, j'ai tourné alors que j'aurai dû aller tout droit. Ensuite, nous avons interrogé le GPS qui nous a conduit dans une zone industrielle sans éclairage. Bref 30 minutes d'angoisse, de prise de tête, de stress....J'ai perdu mes ados ! Retour à l'hôtel, heureusement que je garde tous les tickets de caisse et 10 minutes plus tard, nous les récupérions sain et sauf à l'endroit prévu. Régle 1 : un parent n'a jamais tort. Je suis en retard : ok mais encore fallait il qu'il pense à me donner l'adresse. Ma tribu (Heito inclus)  me rejette toute la faute de ce gros cafouillage sur le dos ....ambiance,  ambiance.... tout ce petit monde n'a plus qu'une envie rentrer à l'hôtel.....

Bye, Bye le feu d'artifice, bonjour la tronche de 3 pieds de long.

Sauf que moi, je voulais un happy end à ce 4 juillet, et je l'aurai. Les pétards se faisaient entendre au loin, les rues devenaient de plus en plus enfumées ... crotte, et zut, s'ils ne voulaient pas y aller, et bien j'irai toute seule. J'ai donc planté ma tribu sur le parking de l'hôtel, et couru jusqu'au carrefour le plus proche pour observer le spectacle. Un spectacle à 360°, des feux d'artifices qui éclairaient le ciel de partout, cela n'arrêtait pas, du bonheur, du bonheur et encore du bonheur. Comment vous expliquer, c'était intense, je pense que chaque américain avait organisé un feu d'artifice dans son jardin. En France, en 30 minutes le truc est baclé "au revoir messieurs dames, bien le bonjour chez vous et à l'année prochaine. Ici il n'y avait pas une minute sans qu'on voit le ciel s'illuminait. Le patriotisme est une notion bien plus importante aux Etats-Unis que chez nous, il suffit de voir leur drapeaux s'affichaient partout. Ce soir là, j'aurai voulu être moi aussi américaine.

Je vous préviens mes photos ne sont pas top, je ne suis pas une spécialiste des photos de nuit, (encore moi de feu d'artifices) j'aurai dû faire une vidéo, mais je n'y ai pas pensé, #jesuisunequiche, quoiqu'il en soit voici un extrait des moins pires... enjoy !


Los Angeles by  Chacha aventurière © 
Los Angeles by  Chacha aventurière © 
Los Angeles by  Chacha aventurière © 
Los Angeles by  Chacha aventurière © 

Los Angeles by  Chacha aventurière © 
Los Angeles by  Chacha aventurière © 
Los Angeles by  Chacha aventurière © 

Los Angeles by  Chacha aventurière © 

Au bout d'une heure 30, je suis rentrée avec des couleurs plein la tête, la satisfaction d'avoir vécue un moment exceptionnel, les yeux qui brillaient et un smile qui s'étalait sur toute la surface de mon visage. Ma tribu s'inquiétait pour moi, il n'avait aucune idée de où j'étais. Régle n°2 : toujours m'accompagner

Los Angeles by  Chacha aventurière ©


Ces 2 journées à Los Angeles on été magiques. Le lendemain, nous partions vers les grandes plaines des déserts arides de l'ouest. Au programme, Joshua Tree, le desert de Mojave, la route 66, 29palms des noms qui résonnent dans ma tête, des photos tant et tant de fois vues sur les réseaux sociaux mais aussi dans les guides qui allaient enfin devenir réalité, des terres inconnues pour toute ma tribu.

Los Angeles allait encore me réserver de belles surprises lors de notre 3éme visite juste avant notre retour en France. Finalement, je ne regrette pas d'être à  nouveau passer par la cité des anges. Et vous cela vous est déjà arrivé de changer d'avis sur une ville après un second passage ? Los Angeles çà vous dit où pas ?

Je vous kisss
@+

Commentaires

  1. J'ai adoré. Quelle épopée. Bon n"etant pas une fan de shopping j'ai préféré le jour 1 mais je me doute que le jour 2 a dû etre sympa aussi (excepté le cafouillage du mc do) ... et tes photos de feu d'artifice sont très bien 😊 nous etions aussi aux usa pour l'indépendance day en 2015 mais paumés dans un mini village... il y avait bien quelques festivités mais rien de tel bien sûr ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi qui fan de tee shirt & jeans tu trouverais ton bonheur 😉 Nous y sommes retournés à la fin de notre séjour à LA et tu verras que la seconde partie est tout aussi bien que la journée 1 ... #staytuned .....et çà 😘 c'est pour le compliment sur les photos du feu d'artifice

      Supprimer
  2. Ça fait vraiment rêver on se croirait dans une série Tv c'est dingue !! Super récit comme je les adore avec ces petites touches de la vraie réalité quand on voyage en tribu et non ça n'est pas de tout repos je connais bien !! Suis bien contente que tu es pu voir un si beau feu d'artifice qui est fort fort joli !! vivement la suiiiiiiite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est génial dans ce pays c'est que tu peux dire au moins une fois par jour que tu as vu tel paysage, ou tel bâtiment, ou telle rue dans au moins un film ou série. De l'écran à la réalité il n'y a que 9800 km (+/-) ....

      Supprimer
  3. Oh le manoir de Charmed ! j'adore, j'ai reconnu direct, c'est excellent !
    J'adore ton enthousiasme et ton émotion face au feu d'artifice, j'ai vécu une fois un 4 juillet aux US et je suis d'accord, c'est quelque chose... ton article me touche !

    RépondreSupprimer
  4. On se croirait un peu dans une série américaine avec tes photos! Version d'jeuns avec les ados 2.0 ^^!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

C'est un véritable plaisir que de partager les aventures de ma tribu avec vous. Vos commentaires, vos partages sont mon adrénaline, mon énergie, ma motivation, alors si vous avez aimé le lire, ou regarder les photos, un p'ti clic ou un petit mot me feront toujours énormément plaisir.
Un GRAND merci, Chacha !

Vous avez aimé au cours des 7 derniers jours

Top lecture sur le blog